Actualités

Quid des contrôles techniques des voitures de course ?

📁 News 🕔25.août 2014
Quid des contrôles techniques des voitures de course ?

Les voitures de course ne sont généralement pas sujettes aux contrôles techniques, mais par contre pour pouvoir participer à une épreuve organisée par la FFSA, devront obtenir un passeport technique.

À propos de la préparation automobile

Souvent confondue à tort avec le tuning, la préparation automobile est une discipline plus compliquée qui fait non seulement appel à une sensibilité d’esthète, mais aussi, et surtout à une rigueur d’ingénieur. Elle part généralement d’un modèle de véhicule de production de série dont elle transforme soit l’esthétique soit la mécanique. En effet, elle requiert une excellente connaissance technologique et mécanique nécessaire pour perfectionner les qualités intrinsèques et les performances d’un véhicule.

Comme de plus en plus de consommateurs ne se contentent plus des voitures de série, la préparation automobile est plébiscitée dans le domaine de la personnalisation et de la singularisation d’un véhicule pour en faire un modèle unique et authentique. Seuls les préparateurs automobiles indépendants peuvent répondre à cette demande, car les préparateurs affiliés à un constructeur doivent se conformer aux standards de la maison mère.

Cependant, il est important de savoir que toute transformation notable subie par le véhicule doit être signalée et le véhicule en question doit obligatoirement faire l’objet d’une demande d’une nouvelle réception auprès du préfet.

Les voitures qui garderont une fonction utilitaire classique passeront les contrôles techniques automobiles dans un centre de contrôle automobile agréé tandis que celles modifiées en voiture de course devront obtenir un passeport technique. Nous vous informons que vous pouvez trouver le plus proche centre de contrôles techniques sur autosecuritas.

À propos des passeports techniques pour véhicules de course

Le passeport technique d’un véhicule de course est l’équivalent de la carte grise d’une voiture classique. Il est délivré par un commissaire technique par le biais de l’ASA (association sportive automobile) au propriétaire du véhicule destiné à participer à une épreuve automobile mandatée par la FFSA (Fédération française du sport automobile). Toutefois même si c’est le propriétaire de la voiture qui le détient, il appartient officiellement à la FFSA dont la commission de discipline est en droit de le reprendre provisoirement ou définitivement si une fraude ou une non-conformité grave est constatée. Si le véhicule est revendu, le passeport technique doit aussi être transmis au nouvel acquéreur qui doit y apposer sa signature ainsi que la date de l’achat, sans quoi la transaction sera considérée comme frauduleuse.

Destiné à l’unique usage des Autorités sportives ainsi que leurs représentants, il doit être présenté lors des vérifications administratives et techniques pour avoir l’autorisation de concourir lors d’une compétition.

Le passeport technique comporte tous les renseignements relatifs à la voiture de sport et selon le groupe du véhicule, on peut avoir trois modèles de passeport technique différenciés par la couleur de leur couverture :

-blanche pour tous les groupes mis à part les groupes F et F 2000 ;

-rouge pour les groupes F ;

-bleu pour les groupes F 2000.

Partagez cet article avec vos amis

Articles similaires

Le retour de Sébastien en 2017

Le retour de Sébastien en 2017

Bonjour les amis, Depuis plusieurs mois maintenant, je suis resté silencieux sur mes réseaux sociaux. Effectivement, avec mon équipe Chardonnet Compétition nous

En savoir plus